Comment la fonction finance peut-elle corriger son BFR rapidement ?

En entreprise, la fonction finance veille à la bonne utilisation des liquidités et avoirs dans la structure. Il s’agit, à court terme, de vérifier que l’organisation dispose des fonds nécessaires à son exploitation, et à long terme, d’optimiser ses ressources pour garantir la pérennité de l’entreprise. Pour cela, les financiers doivent analyser leur besoin en fonds de roulement (BFR). De quoi s’agit-il ? Et quel rôle peut jouer cet indicateur dans la gestion financière d’une entreprise ? Comment l’interpréter et réussir à le corriger rapidement ? Explications d'Agicap avec Silvr.

Quelle utilité du BFR pour la gestion financière d’une entreprise ?

Qu’est-ce que le BFR (Besoin en Fonds de Roulement) ?

En comptabilité et en finance, le BFR désigne les fonds nécessaires à l’exploitation d’une entreprise. Dans les faits, l’organisation a généralement besoin d’acheter des matières premières, ou des marchandises avant de pouvoir vendre des produits. Le décalage de trésorerie entre les décaissements liés aux achats et les encaissements issus des ventes doit alors pouvoir être avancé par l’entreprise pour assurer ses activités. C’est ce montant que l’on nomme besoin en fonds de roulement (BFR).

Le BFR correspond donc aux liquidités dont doit disposer l’entreprise pour couvrir ses charges courantes.

Quelle place le BFR occupe-t-il dans la fonction finance ?

La fonction finance utilise le BFR pour déterminer les besoins en financement à court terme de l’entreprise. Cet indicateur clé permet d’établir le plan de trésorerie prévisionnel de la structure et de suivre ses dépenses au fil du temps. En cas de déficit de trésorerie par rapport aux prévisions, il faudra trouver de nouvelles sources de financement pour soutenir l’activité de l’entreprise.

Avec un suivi continu du BFR, il est également possible de détecter d’éventuelles difficultés auxquelles la structure peut être confrontée. C’est en effet un indicateur important qui détermine la santé financière de l’entreprise et sa faculté à se pérenniser sainement.

Quels KPIs scruter pour analyser au mieux son BFR ?

Le besoin en fonds de roulement dépend de 3 éléments :

  • les stocks en cours dans l’entreprise ;
  • ses créances clients, c’est-à-dire les factures non réglées au moment du bilan ;
  • ses dettes fournisseurs ainsi que ses dettes fiscales et sociales.

La formule de calcul du BFR est la suivante :

Méthode de calcul du BFR - Agicap & Silvr
Méthode de calcul du BFR

Le BFR de l’entreprise peut être calculé à partir du bilan comptable annuel (ou du bilan prévisionnel au lancement d’une entreprise).

Pourquoi et comment diminuer son BFR ?

Selon les cas, le résultat du BFR peut être négatif, nul ou positif.

Calcul du BFR : comment analyser le résultat ?

Un BFR négatif signifie que les encaissements de l’entreprise sont supérieurs à ses décaissements à un instant t. La marge dégagée par les activités alimente positivement la trésorerie de l’entreprise. C’est souvent le cas dans la grande distribution où les créances clients sont payées au moment des achats, tandis que les factures fournisseurs peuvent être réglées jusqu’à 60 jours.

Lorsque l’actif et le passif circulant s’équilibrent, le BFR est nul : l’entreprise n’a donc pas besoin de financement. Mais dans la plupart des cas, le BFR d’une entreprise est positif. L’entreprise doit alors disposer d’un fonds de roulement suffisant pour financer les charges courantes.

Dans certains secteurs d’activité, le BFR est particulièrement élevé sans que ce soit un signe de mauvaise santé.

C’est le cas en particulier :

  • dans les start-ups dont l’activité n’est pas encore suffisante pour couvrir les forts besoins de développement ;
  • dans les entreprises industrielles dont le cycle d’exploitation peut être long, avec des stocks parfois importants et des délais de règlement client assez long ;
  • dans certaines entreprises de services amenées à engager des frais importants avant de pouvoir facturer leurs honoraires ;
  • dans les entreprises immobilières où les encaissements peuvent être longs à arriver.

Pour financer leur besoin en fonds de roulement, ces entreprises devront recourir à une solution de financement adaptée à leurs besoins : comme le crédit bancaire, la levée de fonds ou le Revenue-Based Financing spécialement conçu pour les e-commerçants, les SaaS, et les entreprises innovantes grâce aux prévisions de leurs revenus futurs et ainsi leur faire une avance de trésorerie en seulement 24 h.

Comment réduire son BFR ?

Plus le BFR est élevé, plus l’entreprise aura besoin de trésorerie pour financer ses activités. En cas d’imprévu, il peut y avoir un risque de difficultés financières. Pour la fonction finance, l’objectif est donc de diminuer le BFR de l’entreprise au maximum.

Pour optimiser le BFR de l’entreprise, la fonction finance peut :

  1. améliorer la gestion de ses stocks. Il peut s’agir d’accélérer la rotation des stocks en réduisant le nombre d’exemplaires commandés ou diminuer le nombre de références pour limiter l’impact sur la trésorerie : plus les stocks sont réduits et écoulés rapidement, meilleure sera votre trésorerie. Attention toutefois aux risques de rupture des stocks.
  2. écourter les délais de règlement des clients. Le nombre de jours écoulés entre la livraison au client et l’encaissement doit être réduit au maximum. Il faut alors tenir compte des pratiques du secteur et de la conjoncture économique.
  3. allonger les délais de paiement aux fournisseurs. Selon la marge de manœuvre et les habitudes du secteur, il est parfois possible de jouer sur le délai de paiement des factures fournisseurs pour garder de la trésorerie. Mais attention, cela peut avoir un coût supplémentaire.

Par exemple, en se finançant en RBF, vous libérez de la trésorerie pour notamment payer comptant vos fournisseurs. Alors :

  • La trésorerie est allégée grâce à des négociations de réductions de coûts qui arrangent toutes les parties ;
  • Et les délais de paiement sont réduits, et souvent de fait ceux de livraison également.

BFR : comment la fonction finance peut corriger rapidement son besoin en fonds de roulement ?

Le BFR : un indicateur financier à scruter à long terme

De manière ponctuelle, le BFR peut indiquer aux financiers de l’entreprise combien prévoir tous les mois dans l’entreprise pour couvrir ses charges courantes et construire un plan de trésorerie annuel. Au-delà, un suivi du BFR à long terme peut servir à détecter une difficulté financière.

Une augmentation du BFR doit en effet vous alerter et vous inciter à agir sur l’un des 3 leviers d’action (gestion des stocks, créances clients et dettes fournisseurs). A contrario, une diminution du BFR indique aux décideurs qu’il est opportun d’investir pour augmenter la rentabilité de l’entreprise. En cas de stabilité du BFR, la possibilité d’optimiser votre gestion de trésorerie peut être envisagée pour améliorer la solvabilité de votre entreprise. 

Comment corriger au mieux votre BFR à long terme ?

Pour agir sur l’un des 3 leviers du BFR, le temps nécessaire peut être important. Il vous faudra détecter les clients et fournisseurs les plus à même d’accepter des modifications dans les délais de règlement, ou mettre en place une nouvelle politique de gestion des stocks.

Pour agir rapidement sur votre BFR, vous pouvez aussi chercher à optimiser la gestion de votre trésorerie. Grâce à un logiciel comme Agicap, il est possible d’obtenir simplement une meilleure visibilité sur vos dépenses et recettes afin d’optimiser vos opérations de règlement et recouvrement de créances.

Il peut s’agir de payer vos fournisseurs à l’échéance, ou de pratiquer la relance de vos clients avant la date limite de règlement des factures afin de les inciter à régler plus rapidement. Avec un suivi rigoureux de votre trésorerie, il est plus facile d’optimiser vos opérations et d’assainir votre trésorerie.

En somme, si le besoin en fonds de roulement (BFR) est d’abord un indicateur financier à court terme, ses variations peuvent être utilisées par la fonction finance pour optimiser la gestion de sa trésorerie et renforcer sa rentabilité. Ce qui en fait une donnée clé pour les experts financiers et les dirigeants, comme pour les partenaires et investisseurs.

- Published
August 10, 2022
Partager cet article
Newsletter
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez tous nos conseils et dossiers experts pour donner une nouvelle dimension à votre business
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

On est très (très) bavards, et malheureusement un blog ne nous suffit pas
Suivez-nous sur LinkedIn  pour ne rien louper de notre actualité

Suivre notre actualité

Take your business to the next level

We’ve got you covered. Get in touch with us.
Get in touch
ellipse jaune